Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Numérique

Une manifestation virtuelle le 12 juillet pour défendre la neutralité du Net

Ils sont déjà des dizaines : associations, entreprises, des géants du Web (Amazon) ou du militantisme (Greenpeace, ACLU, Demand Progress, etc.). Ils sont tous décidés à manifester virtuellement le 12 juillet prochain pour protéger la neutralité du Net.

En effet, ils entendent se protéger vis-à-vis du projet de la FCC (Federal communications commission, ou Commission fédérale des communications) et son projet de mettre un terme, en quelque sorte, à la neutralité du Net. Elle veut « détruire la neutralité du Net et donner aux grands opérateurs le contrôle sur ce que vous voyez et faites en ligne. Si cela se fait, ils auront un pouvoir d’étranglement sur le Web, de bloquer et censurer des contenus et d’appliquer des frais supplémentaires », écrivent les manifestants réunis sous la bannière Battle for the Net.

L’initiative est encore naissante et, pour le moment, de grands noms du Web américain manquent à l’appel. En l’occurrence, Twitter, Facebook ou Google n’ont pas encore indiqué s’ils participeront à la manifestation numérique. Pour mémoire, la FCC avait approuvé ce projet de reconsidérer la neutralité du Net à l’initiative de son nouveau président, Ajit Pai. Il jugeait alors que la neutralité « est une erreur » et qu’elle n’avait que des effets néfastes pour les Etats-Unis.

C’est maintenant que tout se joue…

La communauté scientifique ne cesse d’alerter sur le désastre environnemental qui s’accélère et s’aggrave, la population est de plus en plus préoccupée, et pourtant, le sujet reste secondaire dans le paysage médiatique. Ce bouleversement étant le problème fondamental de ce siècle, nous estimons qu’il doit occuper une place centrale et quotidienne dans le traitement de l’actualité.

Reporterre est un exemple rare dans le paysage médiatique : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité.
Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels, qui produisent chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux environnementaux et sociaux. Nous faisons cela car nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous sur ces questions est une partie de la solution.

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Des dizaines de milliers de personnes viennent chaque jour s’informer sur Reporterre, et de plus en plus de lecteurs comme vous soutiennent le journal. Les dons de nos lecteurs représentent plus de 97% de nos ressources. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, le journal sera renforcé. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner