Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Politique

Primaire populaire : jour J pour les candidats

Il leur reste moins de 24 heures. Les candidats choisis par les participants à la Primaire populaire ont jusqu’au mardi 30 novembre à minuit pour affirmer s’ils souhaitent ou non participer au vote final.

Depuis le mois de mai, plus de 198 000 personnes se sont inscrites pour voter à cette élection citoyenne censée désigner un unique prétendant de gauche à l’élection présidentielle de 2022. Un nombre plus important que les votants de la primaire écologiste (104 000 au second tour) et que les électeurs de la primaire de Les Républicains (près de 150 000).

« Nous allons proposer une candidate ou un candidat de rassemblement aux millions de Français et Françaises qui souhaitent élire en 2022 un président ou une présidente dont la priorité sera l’urgence sociale et climatique », peut-on lire dans leur appel.

Dix candidats ont été sélectionnés : la militante Anna Agueb-Porterie, la députée de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain (La France insoumise), l’économiste Gaël Giraud, la maire de Paris, Anne Hidalgo (Parti socialiste), le député européen Yannick Jadot (Europe Écologie-Les Verts), le député européen Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), l’ex-élue rennaise Charlotte Marchandise, le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), le député de la Somme François Ruffin (La France insoumise) et l’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira (ex-Parti radical de gauche).

Parmi ces candidats, certains ont manifesté leur sympathie pour cette initiative, mais ont fait savoir qu’ils ne voulaient pas se présenter à l’élection présidentielle — comme Christiane Taubira et François Ruffin. Les organisateurs de la Primaire populaire (l’association 2022 ou jamais) attendent une réponse formelle et écrite de chaque candidat d’ici le 30 novembre à minuit. À l’heure actuelle, ils n’ont encore rien reçu. Ils révéleront mercredi 1er décembre la suite du calendrier.

Des militants en faveur de la Primaire comptent passer cette dernière journée à interpeller les principaux candidats déclarés (Anne Hidalgo, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon) et les inciter à participer à ce vote. Des rassemblements sont prévus devant leurs QG de campagne.

C’est maintenant que tout se joue…

La communauté scientifique ne cesse d’alerter sur le désastre environnemental qui s’accélère et s’aggrave, la population est de plus en plus préoccupée, et pourtant, le sujet reste secondaire dans le paysage médiatique. Ce bouleversement étant le problème fondamental de ce siècle, nous estimons qu’il doit occuper une place centrale et quotidienne dans le traitement de l’actualité.

Reporterre est un exemple rare dans le paysage médiatique : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité.
Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels, qui produisent chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux environnementaux et sociaux. Nous faisons cela car nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous sur ces questions est une partie de la solution.

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Des dizaines de milliers de personnes viennent chaque jour s’informer sur Reporterre, et de plus en plus de lecteurs comme vous soutiennent le journal. Les dons de nos lecteurs représentent plus de 97% de nos ressources. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, le journal sera renforcé. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner