Journal indépendant, en accès libre, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Non à la traversée routière de la Dhuis, à Thorigny-sur-Marne (Seine-et-Marne)

Date
Le samedi 12 juin 2021
https://www.facebook.com/sauvonsdhu...

L’aqueduc est un ouvrage souterrain, qui capte une partie des eaux d’un petit cours d’eau à Pargny sur Marne dans l’Aisne. La longueur totale de l’aqueduc est de 128,61 km4. Sa pente est faible une pente d’environ 0,10 m/km permettait d’alimenter Parie en eau

Depuis 2018 l’eau captée ne dessert plus Paris et permet l’alimentation des bassins du parc de Disney.

En 1997, l’agence des espaces verts de la région d’Île-de-France (AEV-IdF) a signé une convention avec les eaux de Paris en vue de l’aménagement d’une promenade continue de 27 km de long, la commune de Dampmart en bord de Marne dans le 77 et Le Raincy dans le 93. Aménagement évalué à 6 millions d’euros permettant une promenade continue de 27 km.

Une liaison douce entre les département du 77 et du 93.

A Thorigny la promenade de la Dhuis permet à bon nombre de promeneurs, joggeurs, randonneurs, cyclistes de traverser en toute sécurité le plateau des hauts de Thorigny, poumon vert de notre commune.

A plusieurs reprises et encore aujourd’hui la municipalité de Thorigny envisage de créer une nouvelle voie de circulation routière coupant la promenade de la Dhuis pour relier la zone d’activité des Vallières et la future zone d’activité du moulin à vent.

Préservons la totalité de la promenade de la Dhuis sur Thorigny ne la laissons pas être amputée par une nouvelle route goudronnée.

Refusons ce projet qui détruira le poumon vert de la commune et coupera la promenade de la Dhuis appréciée par beaucoup de promeneurs, randonneurs, cyclistes.

Permettre aux enfants de gambader en toute sécurité c’est aussi une priorité.

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/refusons-nouvelle-traversee-routiere-promenade-dhuis/131713

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire