Accueil > Editorial > Brèves >

Les voitures vendues en 2018 émettront plus dans leur vie que l’UE en un an

10 septembre 2019



Greenpeace calcule, dans un rapport publié ce mardi 10 septembre 2019, que les voitures vendues au cours de la seule année 2018, émettrons plus au cours de leur cycle de vie que l’ensemble de l’Union européenne en un an.

Greenpeace a en particulier examiné 12 groupes automobiles mondiaux et indique dans son communiqué : « Sur ces 12 grands pollueurs, Volkswagen est le constructeur automobile dont l’empreinte carbone est la plus lourde. Renault Nissan arrive juste derrière. Toyota, General Motors et Hyundai-Kia complètent le podium des cinq groupes de l’industrie automobile les plus dangereux pour le climat. »

L’augmentation des émissions est notamment due à la part croissante des gros véhicules type SUV sur le marché. « En Europe, la part de marché des SUV a plus que quadruplé au cours des dix dernières années, passant de de 8% en 2008 à 32% en 2018 », relève Greenpeace.

Ce rapport est publié alors que les discussions à l’Assemblée nationale reprennent aujourd’hui sur la loi mobilité. Celle-ci « doit acter une fin de vente des véhicules diesel, essence et hybrides bien avant 2040 », réclame Greenpeace.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le système de contrôle de la pollution automobile est totalement défaillant
Sur les mêmes thèmes       Climat