Accueil > Editorial > Brèves >

Les activistes de Extinction Rebellion bloquent le centre de Paris

7 octobre 2019



Au moins 2.000 personnes, membres d’Extinction Rebellion, ont fait irruption, à 15 h 20, lundi 7 octobre, place du Châtelet, au centre de Paris.

Munis de blocs de foin, de palettes et assis sur la chaussée, ils neutralisent la circulation des pont au Change, quai de la Mégisserie, quai de Gesvres, avenue Victoria, rue Saint-Denis et boulevard de Sébastopol.

Sur le pont au Change, les activistes chantent et agitent des drapeaux colorés siglés Extinction Rebellion.

Des pancartes appellent à la défense des mammifères marins et des océans.

De nombreux touristes et curieux s’interrogent sur les raisons de la présence d’Extinction Rebellion. Benjamin, un des médiateurs, a répondu à la question d’une vieille dame : « Extinction Rebellion est là pour dénoncer la 6e extinction de masse et l’inaction des dirigeants face au changement climatique. Extinction Rebellion exige un tournant radical dans les politiques menées aujourd’hui. Si les politiciens ne le font pas, le peuple s’en chargera. »

L’ambiance est festive et conviviale : concerts, jardinage, clowns, animations pour les enfants.

Des activistes posent même leurs tentes et se préparent à passer la nuit.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’action d’Extinction Rebellion a eu lieu à Paris, au centre commercial Italie 2
Dans les mêmes dossiers       Extinction Rebellion



Sur les mêmes thèmes       Luttes