Accueil > Editorial > Brèves >

Le président chinois accepte la réduction de la croissance de son pays

4 janvier 2017



Le président chinois, Xi Jinping, n’est pas strictement accroché à l’objectif officiel d’une croissance annuelle de 6,5 % par an. Selon l’agence Bloomberg, il a déclaré fin décembre, lors d’une réunion d’un groupe de dirigeants économiques du Parti communiste chinois, que son pays n’avait pas besoin d’atteindre cet objectif si cela comporte trop de risque. Les membres du groupe ont convenu que la Chine pourrait s’accommoder d’une croissance plus faible.

En 2016, l’économie chinoise a crû de 6,7 %. Les experts s’attendent à une décélération continue de ce chiffre. Officiellement, il devait rester à 6,5 % par an jusque 2020.

Les risques évoqués par Xi Jinping sont le montant élevé de la dette, qui atteindrait 270 % du produit intérieur brut. Un autre risque est la montée du protectionnisme aux Etats-Unis (avec Donald Trump) et en Europe, qui pourrait générer une guerre commerciale.

 Source (en anglais) : Bloomberg






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La Chine suffoque sous un nuage géant de pollution
Dans les mêmes dossiers       Chine