Accueil > Editorial > Brèves >

Le Niger déclasse la plus grande réserve naturelle terrestre d’Afrique au profit de l’exploitation pétrolière

26 août 2019



Le 26 juin 2019, le gouvernement du Niger a annoncé la modification des limites de la plus grande réserve terrestre d’Afrique : la Réserve Naturelle Nationale de Termit et Tin-Toumma (RNNTT). Cela fait suite aux pressions exercées par la China National Petroleum Corporation (CNPC), dans le but de déclasser la partie de la Réserve qui se superpose à 3 blocs pétroliers. Ce déclassement entraînerait la disparition d’une grande partie de la faune, et de certaines espèces très menacées, comme l’addax. Cette décision intervient après que le Niger se soit engagé en novembre dernier avec Noé, ONG française de protection de la biodiversité, dans une gestion durable et pérenne de la RNNTT qui prévoit de faire cohabiter exploitation pétrolière et préservation de la biodiversité.

 Source : Noé






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
Sur les mêmes thèmes       International