Accueil > Editorial > Brèves >

Dow AgroSciences veut annuler l’interdiction d’insecticides toxiques pour les abeilles

20 mars 2020



En pleine crise du coronavirus, la société Dow AgroSciences, filiale de la multinationale DowChemical, vient de saisir la Cour administrative d’appel de Marseille afin d’obtenir l’annulation de l’interdiction de deux insecticides néonicotinoïdes, connus pour leurs effets toxiques sur les abeilles.

Le tribunal administratif de Nice avait, le 29 novembre 2019, annulé l’autorisation de mise sur le marché de deux insecticides systémiques, le « Transform » et le « Closer », grâce à une action conjointe de l’Union nationale de l’apiculture française et de l’association Agir pour l’Environnement.

Pour Agir pour l’Environnement et l’Union nationale de l’apiculture française, « il est pour le moins scandaleux que cette multinationale profite de la crise sanitaire que traverse la France pour tenter d’obtenir en catimini, la possibilité de commercialiser deux pesticides dont les effets néfastes sur les populations d’insectes pollinisateurs sont avérés ».






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Fin des néocotinoïdes ? Pas tout à fait
Dans les mêmes dossiers       Pesticides