Accueil > Editorial > On en parle >

« L’âge de faire » crée une Maison commune

3 octobre 2019 / L’âge de faire



Le journal L’âge de faire, mensuel papier « alternatif » édité par une Scop, s’associe à une MJC et à une association écolo des Alpes-de-Haute-Provence pour créer un lieu partagé, pépinière de projets citoyens à Saint-Auban.

Le journal L’âge de faire, mensuel papier « alternatif » édité par une Scop, s’associe à une MJC et à une association écolo des Alpes-de-Haute-Provence pour créer un lieu partagé, pépinière de projets citoyens. Portée par une société coopérative d’intérêt collectif (Scic), la Maison commune participera à la construction d’un autre système, loin du chacun pour soi et de la course à la croissance. L’âge de faire accueillera d’autres médias engagés et expérimentera les liens possibles entre journalisme, éducation populaire, mobilisation citoyenne et transition écologique. La MJC de Saint-Auban, dont les jeunes développent des pratiques d’autogestion et de partage des savoirs, pourra développer et rendre visibles ses créations collectives et ses ateliers. L’association Graines de cultures aménagera les extérieurs, où elle animera des ateliers de jardinage, de cuisine zéro déchets, de fabrication de produits ménagers et de toilette, de construction de composteurs et toilettes sèches…

En rachetant l’ancienne mutuelle de l’usine chimique locale et en lui offrant une seconde vie, ce projet veut ouvrir le champ des possibles dans cette cité ouvrière en perte de vitesse et en quête d’un nouveau sens. La Maison commune veut donc accompagner les projets d’habitant·es et d’associations locales pour montrer que l’économie sociale et l’éducation populaire peuvent aider à remettre de la vie dans les centre-villes des zones rurales.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.