Accueil > Brève >

Israël souillé par une marée noire de grande ampleur

22 février 2021



C’est sans doute l’une des pire marées noires ayant touché le pays ces dernières décennies. Le quotidien israélien Haaretz s’émeut de tonnes de mazout déversées sur plus de 170 kilomètres de littoral, polluant ainsi 40 % de la côte israélienne. Le carburant s’est déversé depuis les plages de Rosh Hanikra, au sud du Liban, jusqu’à Ashkelon, près de la bande du Gaza. Le sud du Liban et la bande de Gaza sont également touchés.

De puissants vents hivernaux et de hautes vagues ont retardé les réactions face à l’arrivée du pétrole. La source de la marée noire reste pour l’instant inconnue. L’Agence européenne pour la sécurité maritime aide les autorités israéliennes à essayer d’en trouver l’origine. La fuite pourrait avoir eu lieu le 11 février et provenir d’un navire pétrolier, situé à 50 kilomètres des côtes. « Nous avons identifié dix navires qui sont passés dans cette zone et un ou plusieurs d’entre eux pourraient être responsables », a indiqué la ministre de la protection de l’environnement Gila Gamiel au quotidien israélien Haaretz.

Le weekend dernier, de grandes mobilisations de bénévoles et de militaires ont été organisés sur le littoral, afin de commencer le nettoyage des plages. Il pourrait durer des années. Les premiers animaux maritimes victimes de cette catastrophe pétrolière ont été retrouvés, dont un baleineau, des tortues de mers et des oiseaux.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : À l’île Maurice, une marée noire déclenche une insurrection populaire
Sur les mêmes thèmes       Pollutions