Accueil > Brèves >

Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides

17 septembre 2020



L’association Foodwatch dénonce, dans une campagne lancée jeudi 17 septembre, les paquets de produits alimentaires « pleins de vide ». Via les alertes de consommateurs, l’association s’est rendue compte que beaucoup d’aliments étaient emballés dans des paquets démesurément grands par rapport à la quantité de produit qui s’y trouve. Elle n’a ainsi pas eu de mal à trouver des paquets de céréales, féculents, ou herbes aromatiques à moitié vides.

« Non seulement certains fabricants créent des déchets inutiles avec des emballages beaucoup trop grands mais, ce faisant, ils font miroiter une plus grande quantité d’aliments que celle réellement présente dans les paquets », a pointé l’association.

Pourtant, « nombre de marques concurrentes à celles épinglées aujourd’hui parviennent tout à fait à remplir l’emballage jusqu’en haut ou presque. Celles qui abusent et induisent les consommateurs en erreur semblent donc n’avoir aucune excuse », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Foodwatch a lancé une pétition qui cible sept grandes marques et distributeurs : Lipton (43 % de vide), Léa Nature (58 %), Sojasun (34 %), Monoprix (35 %), Barilla (60 %), Carrefour (50 %) et Leclerc (68 %).






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
Dans les mêmes dossiers       Alimentation