Accueil > Editorial > Brèves >

Etouffé par la chaleur, le Qatar climatise même les rues

21 octobre 2019



Le Qatar est l’un des pays les plus chaud de la planète, les températures estivales peuvent y dépasser les 46°C. Depuis la période préindustrielle, le pays a vu ses températures augmenter en moyenne de plus de 2 °C.

Pour remédier à cette chaleur intense, le Qatar commence à se doter de système de climatisation extérieure. En prévision de la Coupe du monde de 2022, les stades de football sont déjà équipés. Comme celui d’A-Janoub qui peut accueillir jusqu’à 40.000 spectateurs.

Le Qatar prévoit aussi de diffuser de l’air frais artificiel sur les marchés, le long de trottoirs ou dans les centres commerciaux de plein air, rapporte le Washington Post.

L’utilisation de climatiseurs créé un cercle vicieux car elle génère, elle aussi, des émissions de gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement climatique. Pour rappel, selon les données de la Banque mondiale, le Qatar est le pays qui émet le plus de gaz à effet de serre par habitant. Il consacre 60 % de son électricité à la climatisation. Une consommation qui devrait quasiment doubler d’ici 2030 souligne le Washington Post.

Pour les promoteurs qatari, « c’est une question de survie, Il fait trop chaud. Sans ces climatiseurs, la vie à l’extérieur serait tout simplement insupportable », justifient-ils.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
Sur les mêmes thèmes       Climat