Accueil > Editorial > Brèves >

Emprisonné sans avoir commis de délit, l’anarchiste de Toulouse est enfin libéré

28 juin 2019



R., le jeune Toulousain accusé d’association de malfaiteurs sans qu’aucun délit ne lui soit reproché, n’est désormais plus entre les murs de la prison de Seysses (Haute-Garonne). Le juge d’instruction en charge de son affaire a décidé de le libérer vendredi 21 juin. Cependant, il reste placé sous contrôle judiciaire : toujours mis en examen, R. ne peut pas se rendre à Toulouse et doit se présenter une fois par semaine dans un commissariat.

 Source : Reporterre






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En prison depuis quatre mois. Son crime ? Être anarchiste
Sur les mêmes thèmes       Libertés