Accueil > Editorial > Brèves >

Des écoles et lycées parisiens encore contaminés par le plomb de Notre-Dame

27 août 2019



Selon une carte publiée mardi 27 août par l’association Robins des Bois, encore 23 crèches, écoles, collèges ou lycées du centre de Paris sont contaminés au plomb. Parmi eux, seuls trois établissements ont fait l’objet d’une décontamination, relève l’association, à quelques jours de la rentrée scolaire.

Afin de déterminer les établissements contaminés, Robins des Bois s’est basé sur les données de la mairie de Paris et du conseil régional d’Île-de-France. Elle a par ailleurs pris comme référence le seuil déterminé par une « instruction du ministère de la Santé relative au dispositif de lutte contre le saturnisme infantile et de réduction des expositions au plomb dit qu’au-dessus de 70 µg/m2 il y a un risque d’intoxication au plomb », explique l’association.

Elle souligne par ailleurs que « environ 55.000 enfants et adolescents entre 3 ans et 17 ans sont scolarisés dans les 1er, 4e, 5e, 6e et 7e arrondissements. Moins de 200 ont fait l’objet d’une plombémie [mesure du taux de plomb présent dans le sang]. »

« La rentrée scolaire dans tous les établissements présentant des teneurs en poussières de plomb supérieures à 70 µg/m2 devrait être différée aussi longtemps que des travaux d’assainissement et d’extraction du polluant ne seront pas entrepris », poursuit-elle, rappelant par ailleurs que 154 autres établissements, possiblement exposés aux retombées de l’incendie de Notre-Dame-de-Paris du 15 avril 2019, n’ont pas été diagnostiqués.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : EN VIDÉO - Notre-Dame : la pollution au plomb menace travailleurs et riverains
Sur les mêmes thèmes       Pollutions