Accueil > Editorial > Brèves >

De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron

11 septembre 2019



Ce mercredi 11 septembre, 250 personnes étaient réunies aux abords du tribunal de Paris, dans le 17e arrondissement, pour soutenir les 9 prévenus qui doivent comparaître, cette après-midi, pour avoir décroché des portraits d’Emmanuel Macron. « Nous sommes tous, décrocheurs de portraits », chantait la foule, composée de militants écologistes et de personnalités politiques comme François Ruffin, Esther Benbassa, Mathilde Panot ou encore Julien Bayou. Les prévenus, qui ont entre 23 et 36 ans, sont entrés dans l’enceinte du tribunal peu avant 9 heures, sous les acclamations. Leurs soutiens organisent des festivités et des prises de parole à La Base, rue Bichat, à partir de 18 h.







Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le procès des décrocheurs de portraits : l’urgence climatique face à l’ordre
Sur les mêmes thèmes       Luttes