Accueil > Editorial > Brèves >

Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte

15 novembre 2019



Selon Le Parisien, le pôle santé publique du parquet de Marseille vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « blessures involontaires avec incapacité supérieure à trois mois ». Une information, publiée le 14 novembre, qui vient relancer « l’affaire des bébés sans bras ».

Cette procédure émane d’une plainte déposée, cet été, par les parents d’un enfant sans bras, habitant dans l’Ain. Comme l’avait raconté Reporterre, au moins quinze bébés sont nés avec une malformation dans trois villages ruraux de France, entre 2007 et 2014. Malgré les alertes répétées de médecins locaux et de forts soupçons sur des substances pesticides, les autorités ont plus que tardé à répondre.

Les investigations ont été confiées à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp) ainsi qu’à la section de recherche de gendarmerie de Lyon.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Bébés nés sans bras : où en est l’enquête ?
Sur les mêmes thèmes       Santé