Accueil > Editorial > Brèves >

Amazon et eBay vendent des pesticides interdits

14 novembre 2019



Mardi 12 novembre, l’association Eau et rivières de Bretagne organisait une conférence de presse pour médiatiser une plainte déposée contre Amazon et eBay. Ces deux multinationales vendent en ligne des pesticides pourtant interdits en France, a révélé l’association, qui a pu « commander très facilement plusieurs bidons » de substances toxiques sur les deux plateformes.

Amazon a déclaré disposer « d’outils dédiés visant à s’assurer que des produits interdits n’aient pas leur place dans sa boutique ». Les produits illégaux ont été supprimés du site. « Mais pour combien de temps, s’est interrogé Eau et rivières de Bretagne. Alertée une première fois en février dernier, Amazon avait retiré des produits de la vente avant de les proposer à nouveau. »

Amazon comme eBay ont assuré prendre des mesures contre ces ventes illégales, notamment en sanctionnant les vendeurs. « Mais Amazon comme eBay ne peuvent pas se cacher derrière les tiers vendeurs, a dénoncé l’association bretonne. En faisant la promotion d’annonces de produits, ces multinationales facilitent la mise en relation vendeur-acheteur et facilitent donc l’acte de vente. Il s’agit de publicité à l’attention du grand public pour des pesticides, publicité interdite pour ces produits depuis 2014. Ces multinationales doivent donc assumer pleinement leur responsabilité. »






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
Dans les mêmes dossiers       Pesticides