Accueil > Editorial > Agenda >

Forum du cinquantenaire du 1er accident nucléaire grave français, à Orléans (Loiret)

Le samedi
19
octobre
au dimanche
20
octobre




LE SAVIEZ-VOUS ? Il y a 50 ans, le 17 octobre 1969, le premier accident nucléaire grave français se produisait. Avant un second accident dix ans plus tard, en 1980 ; encore plus grave. Et toujours dans la même centrale : celle de Saint Laurent-des-Eaux.
A mi-distance entre Blois et Orléans.

Des accidents semblables à celui de Three Mile Island *.

Ces deux accidents font partie des sept plus graves accidents nucléaires mondiaux.
Chronologiquement, l’accident de St Laurent de 1969 est le troisième. Douze ans après ceux de Mayak en URSS et de Windscale-Sellafield en Angleterre, survenus la même année en 1957 et eux aussi tout autant occultés. Three Mile Island a eu lieu en 1979. Et l’année suivante se produisit le second accident de St Laurent-des-Eaux.
Puis ce furent Tchernobyl et Fukushima.

Si le message politique et sa traduction médiatique ont été en 69 et 80 encore plus minorants et irresponsables qu’à l’occasion de la catastrophe de Rouen, c’est que le rejet de plutonium et la radioactivité sont plus discrets qu’un épais nuage de fumée noire.

Mis à part quelques rares documents, en particulier un article de presse en 2011 et un documentaire en 2015 qui sera projeté lors de ce week-end consacré à l’histoire et à la traduction de ces évènements, une véritable omerta continue de se maintenir sur ces accidents. En avez-vous entendu parler ? Quel a été leur impact sur le vivant et l’environnement ?

C’est de ces silences et secrets, et de leurs effets à l’ampleur difficile à établir faute d’études et de recherches, dont il sera question lors du forum "commémoratif" du cinquantenaire du premier accident nucléaire français grave. Il se déroulera au théâtre d’Orléans le week-end des 19 et 20 octobre prochains.

L’entrée est gratuite (libre participation aux frais).
Crowdfunding - HelloAsso (pour aider)
Facebook : https://fb.me/ForumSlde50 (à partager !)

Le jour où la France a frôlé le pire - Le Point
C’est bien arrivé : du plutonium dans la Loire ! - Réseau SDN

(*) Ces accidents de St Laurent-des-Eaux sont classés au niveau 4 de l’échelle internationale INES de gravité des accidents nucléaires qui en compte 7. Three Mile Island se situe au niveau 5, mais les accidents de St Laurent-des-Eaux devraient être eux aussi classés au niveau 5 depuis la preuve incontestable d’un rejet de plutonium en dehors du site de la centrale.

Le forum est organisé par le Collège d’Histoire de l’énergie nucléaire et de ses aléas, avec le soutien du Collectif régional SDN Loire et Vienne, du Réseau "L’EPR ça suffit" (ex-Réseau Fukussenheim), d’Arrêt du Nucléaire, du Réseau Sortir du nucléaire, d’Alternatiba Orléans, de militants LFI, EELV et Gilets Jaunes.






Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Le théâtre d’Orléans se trouve boulevard Pierre Séguelle, à 10minutes à pied de la gare d’Orléans. Depuis la gare des Aubrais prendre le tram direction la Source, et descendre à "Gare d’Orléans".
Début du forum le samedui 19 octobre à 9h45. Accueil dès 9h15.